Premiers soins pour vos poissons

La nouvelle gamme Tetra Medica pour tous les poissons d'ornement d'eau douce.

Il est primordial, pour chaque propriétaire d'aquarium, d'être capable de diagnostiquer et de traiter les maladies les plus courantes des poissons d'intérieur. En effet, s'ils sont décelés suffisamment tôt, la plupart des problèmes de santé des poissons d'intérieur peuvent être facilement soignés. Mais tout le monde ne dispose pas de l'expérience nécessaire pour poser un diagnostic exact. C'est là qu'intervient Tetra - l'expert en aliments et produits de soin pour poissons : avec la gamme Tetra Medica entièrement repensée, établir un diagnostic précis n'a jamais été aussi simple. Ce portefeuille de solutions complet permet d'identifier et de traiter efficacement les problèmes de santé les plus fréquents.

La disponibilité des produits peut varier en fonction des assortiments proposés dans les différents pays.

Identifier facilement les maladies des poissons d'ornement d'eau douce

Les points blancs, les nageoires effilochées ou la détresse respiratoire ne sont pas agréables pour les poissons. Dans la mesure où ces maladies peuvent rapidement s'aggraver, Tetra recommande de toujours disposer à portée de main d'un remède d'urgence à action rapide. La nouvelle gamme Tetra Medica est essentielle à la préservation de la vie aquatique !

Symptômes/Maladies

Pourriture et érosion des nageoires (nageoires semblant rongées), nageoires effilochées, bords des nageoires blanchâtres, opacité des muqueuses et des yeux, rougeurs et inflammations de la peau, plaies ouvertes.
Maladie(s) : infections bactériennes et plaies.

Causes possibles

Introduction d'agents pathogènes lors de l'ajout de nouveaux poissons, piètre qualité de l'eau, poissons stressés, mauvaises conditions d'entretien, composition inadaptée de la population de poissons, morsures et infections secondaires dues à un parasite.

Mesures à prendre immédiatement

Procéder au changement d'une partie importante de l'eau, contrôler les paramètres de l'eau, améliorer les conditions d'entretien. Utiliser Tetra Medica GeneralTonic Plus*.

Symptômes/Maladies

Petits points blancs sur la peau et les nageoires.
Maladie(s) : maladie des points blancs, aussi appelée Ichthyo, causée par les ciliés unicellulaires Ichthyophthirius multifiliis.


Opacité des muqueuses, détresse respiratoire, frottements contre les plantes et les équipements, nageoires bloquées, isolement, troubles de la nage, perte d'appétit.
Maladie(s) : symptômes résultant souvent d'ectoparasites unicellulaires comme les ciliés Chilodonella, Trichodina, Tetrahymena ou le flagellé Costia. En cas d'infestation sévère, certaines zones de la peau sont rouges et irritées.

Causes possibles

  • Survenue probable lors de l'ajout de nouveaux poissons.

  • Apparition possible lors de l'ajout de nouveaux poissons ou résultat éventuel d'une infestation latente avec une prolifération de parasites découlant d'un état de faiblesse et/ou de stress des poissons dû, par exemple, à de mauvaises conditions d'entretien, une composition inadaptée de la population de poissons ou une mauvaise alimentation.

Mesures à prendre immédiatement

Procéder immédiatement à un changement partiel de l'eau et à l'application de Tetra Medica ContraIck Plus*. Contrôler les paramètres de l'eau, améliorer les conditions d'entretien et modifier la composition de la population en choisissant des espèces compatibles. Observer le cycle de vie du parasite. Le traitement peut être renouvelé dans les aquariums contaminés par la maladie des points blancs.

Symptômes/Maladies

Masse duveteuse sur la peau du poisson.
Maladie(s) : infection fongique par un champignon de type Saprolegnia ou Achlya.

Causes possibles

Possible infection secondaire faisant suite à des blessures externes, des infestations parasitaires ou des infections bactériennes, en particulier dans les aquariums présentant une eau de mauvaise qualité et chez les poissons faibles.

Mesures à prendre immédiatement

Procéder immédiatement à un changement partiel de l'eau et à l'application de Tetra Medica FungiStop Plus*. Contrôler les paramètres de l'eau et améliorer les conditions d'entretien.

Symptômes/Maladies

Symptômes d'abord difficilement identifiables, comme un isolement et un changement de couleur des poissons concernés (notamment un obscurcissement chez les discus), excréments gélatineux riches en mucus, amaigrissement. À un stade avancé, des trous et creux en forme de cratères peuvent se former dans la peau des poissons, en particulier au niveau de la tête (« maladie des trous »).
Maladie(s) : flagellés endoparasites comme Hexamita, Octomitus et Spironucleus. La maladie des trous peut également être le symptôme d'une carence générale ou d'une infection bactérienne.

Causes possibles

Apparition possible lors de l'ajout de nouveaux poissons ou résultat éventuel d'une infestation latente avec une prolifération de parasites découlant notamment d'une piètre qualité de l'eau et/ou d'un état de stress des poissons. Situation courante chez les discus en cas de mauvaises conditions d'entretien ou d'incompatibilité avec des poissons de la même espèce (stress social).

Mesures à prendre immédiatement

Procéder à un changement partiel de l'eau et à l'application de Tetra Medica HexaEx, substance active : 2-Amino-5-nitrothiazole. Améliorer les conditions d'entretien et associer des poissons compatibles.

Symptômes/Maladies

En présence de vers : les poissons maigrissent fortement malgré un comportement alimentaire normal voire, parfois, une certaine voracité. Les branchioures et vers ancres ectoparasites sont nettement visibles sur la peau des poissons.
Maladie(s) : vers endoparasites comme les nématodes (vers capillaires – Capillaria, Enterobius – Oxyurida), les cestodes (vers plats) et les petits crustacés parasites de la peau des poissons comme les branchioures (Argulus) et les vers ancres (Lernaea).

Augmentation de la fréquence respiratoire, respiration irrégulière, suffocation, frottements contre les équipements de l'aquarium, production excessive de mucus, muqueuses opacifiées et éventuellement rougeurs de la peau et inflammations.
Maladie(s) : trématodes monogènes ectoparasites (également appelés vers de la peau et des branchies), p. ex. des catégories Gyrodactylus et Dactylogyrus.

Causes possibles

Introduction d'agents pathogènes lors de l'ajout de nouveaux poissons, piètre qualité de l'eau, poissons stressés, mauvaises conditions d'entretien, composition inadaptée de la population de poissons, morsures et infections secondaires dues à un parasite.

Introduction possible lors de l'ajout de nouveaux poissons ou résultat d'une infestation latente avec une prolifération de parasites découlant d'un état de faiblesse et/ou de stress des poissons.

Mesures à prendre immédiatement

Procéder à un changement partiel de l'eau, bien nettoyer le substrat et appliquer Tetra Medica TremaCestoNemaEx*, substance active : diflubenzuron. De manière générale, améliorer les conditions d'entretien. Nettoyer soigneusement le substrat et le filtre.

GeneralTonic Plus

Médicament à large spectre conçu pour traiter les maladies les plus fréquentes des poissons d'ornement d'eau douce. Soulage les infections bactériennes et maladies ectoparasitaires comme le Costia ou l'Oodinium d'eau douce.

ContraIck Plus

Médicament conçu pour traiter la maladie des points blancs (Ichthyo) des poissons d'ornement d'eau douce. Contribue également à combattre d'autres parasites de la peau et des branchies tels que Trichodina et Chilodonella.

FungiStop Plus

Médicament conçu pour traiter les infections fongiques et la pourriture du frai des poissons d'ornement d'eau douce. Contribue également à soigner les infections bactériennes externes et l'érosion de la bouche.

HexaEx


substance active: 2-Amino-5-nitrothiazol

Médicament contre les flagellés endoparasites tels que Hexamita et Spironucleus, présents en particulier dans les intestins des cichlidés américains. À un stade avancé, la maladie peut provoquer des trous dans la peau des poissons.

Maladies des poissons d'eau froide

Pour les maladies des poissons d'eau froide, Tetra propose un traitement à large spectre ciblant les maladies les plus courantes des poissons rouges.

Symptômes/Maladies

Pourriture et érosion des nageoires (nageoires semblant rongées), nageoires effilochées, bords des nageoires blanchâtres, opacité des muqueuses et des yeux, rougeurs et inflammations de la peau et plaies.
Maladie(s) : infections bactériennes et plaies.

Petits points blancs sur la peau et les nageoires.
Maladie(s) : maladie des points blancs, aussi appelée Ichthyo, causée par les ciliés unicellulaires Ichthyophthirius multifiliis.

Opacité des muqueuses, détresse respiratoire, frottements contre les plantes et les équipements, nageoires bloquées, isolement, troubles de la nage et perte d'appétit.
Maladie(s) : symptômes résultant souvent d'ectoparasites unicellulaires comme les ciliés Chilodonella, Trichodina, Tetrahymena ou le flagellé Costia. En cas d'infestation sévère, certaines zones de la peau sont rouges et irritées. Lors d'une contamination par Ichthyophthirius multifiliis (cf. ci-dessus), des petits points blancs apparaissent également sur la peau et les nageoires.

Masses duveteuses sur le corps.
Maladie(s) : infection fongique par un champignon de type Saprolegnia ou Achlya.

Causes possibles

Introduction d'agents pathogènes lors de l'ajout de nouveaux poissons. Piètre qualité de l'eau. Poissons stressés. Mauvaises conditions d'entretien. Composition inadaptée de la population de poissons. Morsures et infections secondaires dues à un parasite.

Introduction probable lors de l'ajout de nouveaux poissons 

Introduction possible lors de l'ajout de nouveaux poissons ou résultat d'une infestation latente avec une prolifération de parasites découlant d'un état de faiblesse et/ou de stress des poissons dû, par exemple, à de mauvaises conditions d'entretien, une composition inadaptée de la population de poissons ou une mauvaise alimentation.

Possible infection secondaire faisant suite à des blessures externes, des infestations parasitaires ou des infections bactériennes, en particulier dans les aquariums présentant une eau de mauvaise qualité et des poissons faibles.

Mesures à prendre immédiatement

Procéder à un changement partiel de l'eau et à l'application de Tetra Goldfish GoldMed. Contrôler les paramètres de l'eau et améliorer les conditions d'entretien. En cas d'Ichthyo, observer le cycle de vie du parasite. Le traitement peut être renouvelé dans les aquariums contaminés par la maladie des points blancs.

Goldfish GoldMed

Médicament à large spectre conçu pour traiter les maladies les plus fréquentes des poissons d'ornement d'eau froide. Aide à traiter la maladie des points blancs, les parasites de la peau et des branchies, la pourriture des nageoires, les infections fongiques et les plaies.