Paramètres de l'eau des bassins
Pour préserver la santé de votre bassin, vous devez impérativement garder en permanence un œil sur les paramètres de son eau, qui sont influencés par différents facteurs. Découvrez tout ce qu'il vous faut savoir sur les paramètres de l'eau des bassins  et sur ce qu'ils impliquent pour vous en termes de soin et d'entretien.
© Tetra GmbH
Paramètres de l'eau des bassins
La santé de la faune et de la flore d'un bassin exige une eau de qualité et des conditions environnementales favorables. Les bassins n'étant pas des plans d'eau naturels, ils ont besoin de soins particuliers.

Les paramètres de l'eau sont influencés par de nombreux facteurs, qui nuisent malheureusement souvent à la qualité de l'eau. Ces facteurs peuvent découler d'influences externes, telles que de fortes précipitations, mais également de changements d'eau partiels à l'aide d'une eau inappropriée, d'une surpopulation de poissons ou d'une alimentation trop fréquente ou inadaptée. Même l'installation d'équipements de bassin peut jouer un rôle. Il est donc important de vérifier régulièrement les principaux paramètres de l'eau et de tester systématiquement l'eau avant de la verser dans le bassin.
Comment mesurer les paramètres de l'eau ?
Des tests simples, sûrs et fiables permettent de contrôler facilement les paramètres de l'eau. Lorsque vous souhaitez les vérifier instantanément ou que vous manquez de temps, les bandelettes de test sont une excellente solution car elles fournissent des résultats en quelques secondes.

De nombreux revendeurs spécialisés réalisent également des tests pour leurs clients. Si vous décidez d'utiliser ce service, remplissez un récipient suffisamment grand d'eau de votre bassin, fermez-le de manière étanche en veillant à éliminer les bulles d'air et confiez-le à votre revendeur dans les plus brefs délais. En attendant de pouvoir le lui apporter, stockez-le dans un endroit frais à l'abri de la lumière.
Paramètres de l'eau des bassins : pH
Le pH est un paramètre critique pour les bassins de jardin. Il indique si l'eau est acide, neutre ou alcaline. Le pH de l'eau d'un bassin peut être déterminé de manière très fiable et rapide à l'aide d'un réactif ou d'une bandelette de test. Il n'est pas nécessaire de recourir à un appareil électronique dédié (pH-mètre). Si le pH est inférieur à 7, l'eau est considérée comme acide. Un pH supérieur à 7 indique quant à lui une eau alcaline, ou basique. Pour le bien-être des poissons de bassin, le pH de l'eau doit être compris entre 6,5 et 8,5. Sa valeur fluctuant au cours de la journée, il est recommandé de tester l'eau à différentes heures.

Le pH est directement lié à la dureté carbonatée. Si le pH chute ou s'élève exagérément en raison de problèmes relevant de l'écosystème (prolifération d'algues, par exemple), un agent de stabilisation peut être utilisé dans le cadre de mesures d'urgence. Dans ce cas, nous vous recommandons également de procéder à un ou plusieurs changements d'eau partiels.

• Valeur satisfaisante de pH des bassins : 6,5 à 8,5
Paramètres de l'eau des bassins : dureté carbonatée
La dureté carbonatée peut limiter les fluctuations du pH de l'eau d'un bassin. Elle ne doit pas être confondue avec la teneur en calcaire, car le calcaire n'est pas soluble dans l'eau. La dureté carbonatée doit, dans la mesure du possible, demeurer au-dessus de 3 °dH. Dans le cas contraire, le pH peut rapidement devenir instable. En présence d'une croissance extrêmement vigoureuse des plantes, d'une prolifération d'algues, d'une nourriture trop abondante ou d'un grand nombre de poissons, la dureté carbonatée doit être régulièrement contrôlée. Des changements d'eau partiels et des traitements visant à stabiliser l'eau peuvent alors contribuer à prévenir ou à corriger une chute brutale de ce paramètre.

• Valeur satisfaisante de dureté carbonatée des bassins : > 3 °dH env.
Paramètres de l'eau des bassins : dureté totale
La dureté totale est fortement influencée par les ions de calcium et de magnésium dissous dans l'eau. L'eau est généralement considérée comme douce lorsque la dureté totale est inférieure à 8-10 °dH, et dure lorsque cette valeur est supérieure à 18-20 °dH. Le calcium et le magnésium étant des oligo-éléments importants pour les poissons de bassin, les micro-organismes et les plantes, la dureté totale doit toujours être suffisamment élevée. Comme pour les autres paramètres, des changements d'eau partiels réguliers favorisent le maintien d'une dureté totale satisfaisante.

• Valeur non satisfaisante de dureté totale des bassins : très faible
Paramètres de l'eau des bassins : ammonium et ammoniac
L'ammonium (NH4+) et l'ammoniac (NH3) sont issus des excrétions des poissons (via les branchies) mais également de la décomposition de matières organiques, telle que des déchets végétaux et des restes de nourriture. La génération d'ammoniac, nocif pour la faune et la flore, intervient lorsque le pH est basique. Dans les bassins présentant un écosystème sain, l'ammonium et l'ammoniac sont cependant rapidement transformés en nitrites, puis en nitrates inoffensifs.

Pour que la transformation de l'ammonium et de l'ammoniac puisse avoir lieu, une filtration biologique efficace est indispensable. Il est donc impératif d'utiliser un filtre performant dans les bassins contenant un nombre particulièrement élevé de poissons. Pour garantir que l'eau contient suffisamment d'oxygène en vue de la filtration biologique, il est également recommandé de recourir à une pompe à air.

• Concentration satisfaisante en ammonium/ammoniac dans les bassins : indécelable


Paramètres de l'eau des bassins : nitrites/nitrates
Bien que nocifs pour les poissons, les nitrites issus de l'ammonium/ammoniac sont transformés en nitrates inoffensifs, à condition que la filtration biologique fonctionne correctement. Une concentration en nitrites élevée indique donc un problème ou une filtration biologique incorrecte de l'eau. Les nitrates issus des nitrites sont utilisés comme nutriments par les plantes, y compris les algues. Un excédent de nitrates peut donc rapidement entraîner une invasion d'algues dans votre bassin. Lors des périodes de faible croissance des végétaux aquatiques, des changements d'eau partiels doivent par conséquent être effectués pour éviter l'augmentation de la concentration en nitrates.

• Concentration satisfaisante en nitrites dans les bassins : indécelable
• Concentration satisfaisante en nitrates dans les bassins : aussi basse que possible
Paramètres de l'eau des bassins : phosphates
Parmi les substances polluant l'eau des bassins, les phosphates jouent, au même titre que les nitrates, un rôle majeur. Ils résultent principalement des déchets des poissons et, dans une moindre mesure, de la décomposition des végétaux, notamment des feuilles. Les phosphates peuvent se dissoudre dans l'eau ou se lier chimiquement au substrat, par exemple. Une couche de sédiments peut donc faire office de source permanente de phosphates.

Bien que les phosphates soient indispensables à la vie de toute créature, une concentration excessive peut conduire à une invasion d'algues. Pour l'éviter, il est indispensable de limiter le nombre de poissons, de nourrir ces derniers à l'aide d'aliments haut de gamme et d'entretenir correctement le fond du bassin. Les produits réducteurs de phosphates proposés par les revendeurs spécialisés peuvent également se révéler utiles. De manière générale, il suffit d'éliminer régulièrement les sédiments du fond du bassin, de procéder fréquemment à des changements d'eau partiels et d'ajouter un nombre suffisant de plantes pour contenir la concentration en phosphates sur le long terme.

• Concentration satisfaisante en phosphates dans les bassins : aussi basse que possible

Paramètres de l'eau des bassins : oxygène
La concentration en oxygène de l'eau dépend de la température de cette dernière. Plus l'eau est chaude, moins elle peut contenir d'oxygène dissous. Pour déceler d'éventuels problèmes liés à l'oxygène, testez l'eau tôt le matin, lorsque sa concentration en oxygène est la plus faible. Lors des journées d'été chaudes et humides et en cas de croissance vigoureuse des plantes ou de prolifération d'algues, il est essentiel d'assurer une circulation de l'eau au moyen d'une pompe ou d'un courant, par exemple. La solution la plus efficace consiste à utiliser une pompe à air de bassin, qui peut aussi s'avérer vitale en cas d'invasion d'algues ou de développement excessif des plantes. La pompe doit notamment fonctionner la nuit.

• Concentration critique en oxygène dans les bassins : < 5 mg/l en présence de carpes
Notre recommandation de produits:

Tetra Pond Test 6in1

Water test for quickly and easily checking six water quality parameters in 60 seconds.

Tetra WaterTest Set Plus

Kit de tests déterminant avec fiabilité et précision les 10 principaux paramètres de l'eau.

Tetra Test NH3/NH4+

Mesure précise et fiable de la teneur en ammoniaque
AUTEUR: Tetra GmbH
DATE: 31.01.2017