Les poissons en hiver
Plusieurs espèces de poissons peuvent passer l'hiver dans votre bassin de jardin sans aucun problème. Pour cela, il vous faut cependant respecter quelques conditions de base. En lisant ce document, vous allez également savoir si vos poissons de bassin hibernent en hiver ou si vous devez continuer à les nourrir.
© Ginkgo - Fotolia
Les poissons sont des animaux à sang froid : la température extérieure détermine leur température interne, donc leur niveau d'activité. Lorsque l'eau refroidit, leur métabolisme ralentit. Ils utilisent moins d'énergie et peuvent survivre en puisant dans leurs réserves de graisses. Ainsi, on peut dire que les poissons connaissent une période hivernale inactive et demeurent dans un état proche de l'hibernation jusqu'au printemps, lorsque l'eau se réchauffe et que les stocks de nourriture se rétablissent.
Alimentation des poissons de bassin de jardin
Il reste cependant essentiel de veiller à ce que vos poissons disposent de réserves abondantes. Ainsi, vous devez leur fournir des réserves de nourriture dès le début de l'automne. Vous pouvez leur donner un aliment de transition spécial lorsque le froid s'annonce. Riche en fibres, cet aliment hautement digestible renforce la santé de vos poissons et les prépare ainsi à passer l'hiver.
Chauffage du bassin
Lorsque les températures commencent réellement à chuter, les bassins peu profonds peuvent geler entièrement, ce qui menace la vie des poissons. Si votre bassin ne présente pas une profondeur suffisante pour éviter le gel, au moins à certains endroits, vous disposez de deux options. La première consiste à transférer vos poissons dans votre maison durant l'hiver en les plaçant dans un aquarium, par exemple. Vous pouvez également utiliser un système de chauffage, solution privilégiée par de nombreux propriétaires de bassin de jardin. Cette option aura cependant un impact considérable sur votre consommation d'électricité.

Certains propriétaires de petit bassin utilisent même des chauffe-eau électriques, relativement faciles à adapter. Ces équipements se bornent cependant à éliminer le risque de gel. Il suffit généralement de régler la température sur 4 à 6 °C environ, c'est-à-dire la température à laquelle survivent les poissons en hiver dans la nature. Nous vous recommandons de vous adresser à un spécialiste pour trouver le système de chauffage le mieux adapté à votre bassin.
Surveillance des paramètres de l'eau
Pour permettre à vos poissons d'hiberner sereinement, surveillez attentivement les paramètres de l'eau de votre bassin en automne. Les bandes de test, par exemple, permettent de mesurer le niveau de pH, la dureté carbonatée, la dureté générale, les niveaux de nitrite et nitrate, ainsi que le niveau de chlore de l'eau. Vous pourrez ainsi prendre les mesures nécessaires bien avant que la glace ne recouvre la surface de votre bassin. 

Utilisation d'un système antigel pour préserver l'échange gazeux
L'échange gazeux entre l'eau et l'air, assurant notamment l'évacuation des gaz de fermentation, est essentiel à la santé de vos poissons. Il doit donc être préservé pendant la saison hivernale. La présence d'une épaisse couche de glace peut compromettre cet échange gazeux.

Pour résoudre ce problème, les propriétaires de bassin expérimentés ont recours à un système antigel. Il s'agit généralement d'un anneau en polystyrène d'environ 60 centimètres de diamètre, accompagné de blocs de lestage remplis de sable ou d'eau. Le dispositif, doté d'un couvercle, forme une saillie de quelques centimètres au-dessus de la surface.
Eau chaude en cas d'urgence
Ne perturbez pas la tranquillité de vos poissons de bassin. Si la surface de l'eau gèle entièrement, n'essayez pas de briser la glace à l'aide d'un marteau. Les ondes de pression générées peuvent gêner vos poissons et menacer leur santé. Il sera plus approprié de dégeler une petite zone en versant soigneusement une casserole d'eau chaude sur le bord du bassin, ce qui favorisera l'échange gazeux. Si vous souhaitez conserver cette ouverture, vous pouvez y faire passer la pierre à air de la pompe à air.

AUTEUR: Tetra GmbH
DATE: 06.12.2016