Les poissons de bassin gèlent-ils et peuvent-ils attraper froid?

L'hiver met les organismes vivants à rude épreuve. La nourriture se raréfie, et ils doivent braver le froid et s'efforcer d'économiser leurs forces pour survivre jusqu'à la prochaine saison. Face à la chute des températures, les propriétaires de bassins doivent veiller à ce que les poissons soient parfaitement préparés à cette période difficile. Vous trouverez dans notre diaporama les réponses à vos questions sur la vie des poissons de bassin en hiver.

1. Les poissons gèlent-ils et peuvent-ils attraper froid ?

Le corps d'un poisson affiche la même température que l'eau qui l'entoure, ce qui signifie qu'il ne peut pas geler comme vous. Cela veut également dire qu'il ne peut pas souffrir de fièvre  parce que son corps est incapable de faire monter sa température et de la maintenir élevée. Par ailleurs, les poissons sont dépourvus de poumons (et donc de tubes bronchiques) à partir desquels ils pourraient expectorer. Ils ne peuvent, par conséquent, pas attraper un rhume tel que nous le connaissons.

2. Les poissons ont-ils tendance à être plus malades en hiver ?

Les poissons développent, en effet, certaines maladies plus particulièrement à la saison froide, mais celles-ci ne vont pas forcément se déclarer l'hiver. Leur affaiblissement en fin de saison est propice à l'attaque de germes (et de nombreux parasites) au printemps, alors que leur système immunitaire n'a pas encore récupéré toutes ses défenses. 

3. Comment doit-on nourrir les poissons en hiver ?

N'hésitez pas à préparer vos poissons pour l'hiver en leur proposant une alimentation spécifique dès l'automne. Nourrissez-les jusqu'à leur hibernation. Lorsque la température descend en dessous de 10 °C, n'utilisez que des aliments spéciaux faciles à digérer. Tout ce que les poissons mangeront et digéreront à partir de ce moment-là préservera leurs réserves énergétiques et de graisses. 

Tetra Pond Wheatgerm Sticks

Aliment en sticks adapté à tous les poissons de bassin lorsque la température de l'eau est inférieure à 10°C

4. Dois-je rentrer mes poissons pour l'hiver ?

Non. Les poissons peuvent passer l'hiver dans leur bassin s'il est suffisamment profond. S'ils ont été correctement préparés à affronter le froid, les poissons de bassin « classiques », comme les carpes Koïs, les poissons rouges et les ides mélanotes, supporteront sans difficulté les faibles températures. Seules les variétés de poissons rouges sélectionnés, telles que les ryukins, devront peut-être passer l'hiver dans un aquarium. Dans ce cas, n'attendez pas qu'il fasse froid pour les rentrer.

5. Les poissons peuvent-ils être piégés par la glace ?

Pour que vos poissons sortent indemnes de la saison hivernale, leur bassin doit être suffisamment profond. Un poisson en bonne santé hibernera systématiquement dans la zone la plus profonde du bassin, sans contact avec la glace. La profondeur du bassin doit être proportionnelle au degré de froid de votre région afin d'éviter que l'eau ne gèle jusqu'au fond du bassin lors d'hivers particulièrement rudes. 

6. Les poissons courent-ils un danger si la surface du bassin est totalement gelée ?

Si votre bassin est correctement entretenu, il est inutile de vous inquiéter du gel de sa surface. Si votre bassin est mal entretenu et qu'il regorge de dépôts vaseux, il peut mettre en danger ses habitants car l'oxygène de l'eau peut se raréfier, et les gaz de fermentation susceptibles de se développer peuvent rester piégés. Dans un bassin bien entretenu, ce phénomène peut commencer à poser problème si le gel s'inscrit dans la durée. Sinon, le gel de l'eau en surface ne présente aucun danger. 

7. Puis-je pratiquer des trous dans la surface gelée du bassin ?

L'ouïe des poissons est très développée. En pratiquant un trou dans la glace ou en marchant simplement dessus, vous produirez un son trop élevé pour vos poissons, qui voudront fuir, mais leur état d'hibernation, et donc « d'économie d'énergie », rendra cette fuite impossible. Leur instinct les incitera à essayer coûte que coûte, les menant à la « rupture ». Si vous devez pratiquer un trou dans la glace, adoptez la manière douce et utilisez de l'eau chaude.