Maladies des poissons
Malgré tout le soin que vous portez à vos poissons, des maladies peuvent se développer dans votre aquarium ou être introduites par ses nouveaux habitants. Lisez la suite afin de connaître toutes les informations nécessaires sur les maladies des poissons, l'hygiène de l'aquarium et les points à vérifier à l'achat de vos poissons pour vous assurer de leur santé. Tout ce que vous devez savoir sur les maladies des poissons  les plus courantes est recensé dans l'article disponible ici.
Causes des maladies des poissons
De mauvaises conditions de vie, comme des aliments de piètre qualité, des paramètres de l'eau inappropriés et un environnement inadapté, peuvent affaiblir le système immunitaire des poissons. Le stress social peut également les rendre plus vulnérables aux maladies. Ce stress est déclenché, par exemple, par la surpopulation de l'aquarium ou par la persécution ou la domination d'un poisson par ses congénères. Même les parades nuptiales et les accouplements peuvent nuire à la santé des mâles et des femelles.

Dans bien des cas, l'introduction de nouveaux poissons dans un aquarium entraîne un risque de maladies des poissons  dues à des parasites et des infections bactériennes. Il est donc essentiel de veiller à ce que les nouveaux habitants de l'aquarium soient en bonne santé lorsque vous les achetez. Le poisson se comporte-t-il étrangement ? Présente-t-il des déficiences visuelles ? Ses nageoires sont-elles toutes intactes ? Pour acquérir des poissons en toute confiance, privilégiez les animaleries ou tout autre fournisseur fiable, tel qu'un éleveur.
Maladies des poissons: quarantain
Avant d'introduire de nouveaux poissons dans votre aquarium, jouez la carte de la sécurité en les plaçant d'abord dans un bac de quarantaine. Par « quarantaine », on entend ici l'installation des poissons plusieurs semaines dans un aquarium distinct possédant ses propres équipements afin qu'ils bénéficient d'une surveillance et d'un traitement spécifiques. Cette opération se révèle très contraignante. Il est heureusement rarement nécessaire de garder des poissons en quarantaine s'ils proviennent d'une source sûre.

En réalité, vous devez garder à l'esprit que retirer un poisson malade d'un aquarium peut même être contre-productif car, dans la plupart des cas, toute la population de poissons doit être traitée.

Les bacs de quarantaine sont, par conséquent, destinés aux grossistes en poissons d'ornement, revendeurs spécialisés et experts.
Dépistage précoce des maladies des poissons
Les maladies des poissons peuvent se propager rapidement parmi la population d'un aquarium. C'est pourquoi les aquariophiles doivent faire du contrôle de la santé de leurs animaux une tâche de routine quotidienne. Ce contrôle implique également de garder un œil sur le comportement des poissons. 

Les symptômes suivants, bien que non spécifiques pour la plupart d'entre eux, sont des signes de maladies chez les poissons:

  • Rétrécissement des nageoires
  • Nage atypique (mouvements frénétiques, non coordonnés, etc.)
  • Isolement
  • Nage apathique 
  • Recherche d'air
  • Refus de nourriture
  • Frottements contre des objets
  • Difficultés/détresse respiratoires
  • Mauvais traitements infligés par les autres habitants de l'aquarium
  • Déjections anormales (blanches et filamenteuses, visqueuses et gélatineuses, etc.)
  • Muqueuses atypiques et modification des nageoires

Tout changement manifeste, comme un épaississement des muqueuses, des dépôts sur les muqueuses, des plaies, des inflammations ou des nageoires effilochées, doit vous alerter. Si votre poisson présente un ventre gonflé, un proptosis, d'importantes rougeurs ou des écailles hérissées, il est probable qu'il se trouve déjà à un stade avancé d'une maladie provoquée par une infection bactérienne.
Traitement des maladies des poissons
Le traitement doit être systématiquement adapté à la maladie spécifique du poisson. N'administrez aucun traitement médical si vous n'êtes pas certain du diagnostic. Pour guérir un poisson malade, il suffit parfois d'améliorer ses conditions de vie. Vous trouverez les médicaments soignant la plupart des maladies des poissons d'aquarium dans les animaleries. Il est, cependant, important de poser un diagnostic précis. Si vous ne trouvez pas les informations nécessaires à cette fin dans la documentation spécialisée, demandez conseil à un vétérinaire. Dans la plupart des cas, la cause de la maladie ne peut être établie avec certitude qu'au moyen d'examens microscopiques ou de tests de laboratoire spécifiques.

Les médicaments doivent toujours être administrés conformément aux instructions ou aux recommandations du vétérinaire. Conseil: en général, le charbon actif élimine efficacement les agents actifs de l'eau après un traitement. Il est également conseillé de procéder ensuite à des changements d'eau partiels tous les deux à trois jours.
Prévention des maladies des poissons
Bon nombre de maladies de poissons peuvent être traitées de manière sûre, mais il convient bien évidemment de mettre l'accent sur la prévention. 

Pour prévenir les maladies des poissons, la meilleure solution est donc de commencer par stimuler leur santé. Au moment de réaliser de nouveaux achats, vous devez tenir compte des facteurs primordiaux suivants : qualité de l'eau optimale, conditions d'hygiène, nombre d'individus et soins adaptés aux espèces de poissons, entretien approprié du filtre et taille de l'aquarium suffisante. Il est souvent possible de prévenir les problèmes liés aux maladies des poissons en nourrissant ces derniers avec des aliments de haute qualité et en vérifiant régulièrement les paramètres de l'eau.

Tetra Medica FungiStop

Médicament à haute efficacité contre les champignons, les infections bactériennes cutanées et en cas de plaies.

Tetra Medica HexaEx (substance active : 2-Amino-5-nitrothiazole)

Médicament contre les flagellés endoparasites (« maladie des trous »)
AUTEUR: Tetra GmbH
DATE: 05.04.2017