Le poisson archer est capable de reconnaître les visages humains
Le visage d'un humain n'a rien de commun avec celui d'un poisson. Pourtant, le poisson archer peut reconnaître le nôtre. Et  il peut même distinguer des visages connus parmi d'autres qu'il n'a jamais vus. Du moins, c'est ce que suggère une étude australienne sur le poisson archer.
© Lucid – Fotolia
La capacité à reconnaître les visages humains est considérée comme une aptitude nécessitant un certain niveau d'intelligence. « Les visages partagent en effet les mêmes caractéristiques », explique le Dr Cait Newport, chercheuse à l'université du Queensland, en Australie. On a donc longtemps pensé que seuls les primates étaient en mesure de faire la distinction entre des individus. En fait, plusieurs mammifères ainsi que des pigeons formés à cet effet en sont capables. Mais qu'en est-il des poissons ?
Des archers d'élite

« Le cerveau des poissons affiche une structure bien plus simple que celle du cerveau humain. Il est également dépourvu de la zone que nous utilisons pour la reconnaissance faciale », explique Cait Newport. Les poissons sont donc tout indiqués pour démontrer la manière dont des cerveaux simples peuvent eux aussi maîtriser cette fonction complexe. 

Les scientifiques ont choisi le poison archer comme objet de leurs recherches. Ce chasseur redoutable possède d'incroyables capacités visuelles, qu'il met à profit pour capturer ses proies de manière très originale : il se tient à l'affût juste au-dessous de la surface de l'eau et fait tomber les insectes posés sur les branches et les végétaux à l'aide d'un jet d'eau ultra précis. C'est d'ailleurs sa méthode de chasse qui lui a valu son nom. Sur le plan scientifique, le trait le plus notable de ce poisson est sa capacité manifeste à prendre des décisions.


Tirer sur le bon visage
Dans le cadre de l'expérience de Newport, les chercheurs ont présenté à des poissons archers des images de différentes personnes, affichées sur un écran suspendu au-dessus de l'eau. À chaque fois qu'ils ne tiraient pas sur un visage donné, ils recevaient un fragment de nourriture. Stimulés par les récompenses, ils ont réussi dans 81 % des cas à identifier le visage en question parmi jusqu'à 44 autres visages, y compris lorsque les images étaient affichées en échelle de gris ou déformées.
Vidéo sur YouTube : une étude révèle que le poisson archer est capable de reconnaître les visages humains
Des aptitudes différentes
L'expérience avec les poissons archers démontre clairement que la reconnaissance faciale ne nécessite pas de cerveau complexe ni de contact prolongé avec les humains. On ne peut cependant pas présumer que les poissons s'attachent aux mêmes traits que nous. Ils sont simplement capables d'identifier et de reconnaître des modèles. De plus, tous les poissons archers de l'étude n'ont pas montré les mêmes aptitudes. Certains n'ont eu besoin que d'une séance d'entraînement, d'autres de plusieurs. Certains poissons ont également constamment amélioré leurs résultats avec la pratique.
AUTEUR: Tetra GmbH
DATE: 25.08.2016
SOURCE: Newport C. et al. Discrimination of human faces by archerfish (Toxotes chatareus) ; Scientific Reports 6, référence de l'article : 27523 (2016) ; doi : 10.1038/srep27523