Des animaux contre le stress à l'école
Les animaux de compagnie contribuent à notre bien-être mental et plus particulièrement à celui des écoliers. Les chiens et les poissons, par exemple, aident les enfants à mieux gérer leur stress, mais également à améliorer leurs résultats scolaires. C'est ce qui ressort d'une étude menée par Tetra au Royaume-Uni. Cependant, les parents ont aussi un rôle à jouer dans le combat contre le stress des enfants.
©Don Landwehrle
Intimidations des camarades, enseignants peu appréciés et examens difficiles : l'école n'est pas toujours une partie de plaisir. Retrouver son animal à la maison pour lui raconter ses soucis est alors bénéfique pour les enfants. Pour mesurer l'intérêt des animaux de compagnie dans ce contexte, Tetra a mené une étude à grande échelle au Royaume-Uni en interrogeant un millier de parents d'enfants âgés de 3 à 14 ans.
Le stress à l'origine de troubles de l'humeur

L'étude révèle que plus de la moitié des enfants trouvent la vie scolaire stressante au quotidien. Les symptômes de stress – mauvaise humeur (61 %), attachement plus fort vis-à-vis de ses parents (27 %) ou d'animaux de compagnie (14 %), etc. – étaient particulièrement fréquents chez les 9-11 ans. Près d'un tiers des personnes sondées ont affirmé que la présence d'un animal aidait leur enfant à se détendre. 

Les enfants possédant un animal réussissaient 10 % mieux en moyenne à l'école et répondaient mieux aux attentes de leur enseignant. Les animaux de compagnie semblent également influer sur la relation des enfants aux autres, les jeunes propriétaires montrant davantage de confiance en eux et se révélant plus amicaux. 


Des poissons relaxants

Les parents interrogés ont vanté l'effet apaisant des poissons (51 %), ainsi que le sens des responsabilités qu'ils inculquaient (55 %) et l'amélioration des capacités cognitives qu'ils engendraient (17 %).

Le Dr Angharad Rudkin, psychologue pour enfants, confirme ces découvertes : « L'aquariophilie est un formidable moyen pour les enfants de découvrir, sans risque, l'univers des animaux de compagnie. » Elle contribue à leur inculquer des connaissances importantes qui leur serviront pendant toute leur scolarité et à l'âge adulte.


© onlynuta - Fotolia
Quelques conseils anti-stress
Les parents peuvent également surveiller d'autres signes démontrant que leur enfant subit trop de stress : troubles du sommeil, maux de tête ou de ventre, apathie, etc. Conseils anti-stress du Dr Angharad Rudkin :

    1. Discutez avec votre enfant des causes de son stress. Dites-lui que ce sentiment est normal et passager.
    2. En périodes de stress, les enfants ont encore plus besoin de réconfort et de soutien de la part de leurs parents. Essayez de passer davantage de temps avec le vôtre, et proposez-lui à l'occasion une tasse de chocolat chaud, son repas préféré ou une activité manuelle.
    3. Votre enfant peut également évacuer son stress en se dépensant physiquement. Prenez l'air avec lui, jouez ensemble au ballon ou accompagnez-le en promenade.
    4. Trouvez un passe-temps commun, tel que l'aquariophilie, qui instaure une atmosphère plus sereine à la maison et qui inculque aux enfants des connaissances importantes, comme le sens des responsabilités. La décoration de l'aquarium peut, par ailleurs, être amusante et donc déstressante.
AUTEUR: Tetra GmbH
DATE: 05.10.2016
SOURCE: Aquatics leaders Tetra et OnePoll, enquête menée auprès d'un millier de parents d'enfants (garçons et filles) âgés de 3 à 14 ans au Royaume-Uni, Marché allemand des animaux de compagnie en 2015, Association allemande dédiée aux besoins des animaux de compagnie (IVH)